Les examens sanguins

 



La prise de sang est un examen souvent nécessaire pour notre minou.Elle n'est pas toujours très apprécié par ce dernier.

La prise de sang
Le prélèvement de sang permet de réaliser de nombreuse analyses. La prise de sang peut se faire à une patte antérieure ou à la veine jugulaire au niveau du cou. Il est pratiquement impossible que le chat reste calme le temps de la ponction. Il est parfois nécessaire de l'endormir. Si le chat est en bonne santé, les veines se voient suffisamment pour ne pas rasé. S'il est déshydraté, elles sont très plates et deviennent invisibles.
Pour le chien, la pratique de la prise de sang est beaucoup plus aisée.

Rasé ou non ?
Ce n'est pas une question anodine surtout lorsqu'il s'agit d'un chat à poils longs. Le fait de raser la patte permet de mieux visualiser la veine et de ne pas s'y reprendre à plusieurs fois. Il faut parfois accepter cette perte de poils pour le bien de l'animal.

Anesthésie
Autre dilemme ! Les veines sont très fines chez le chat. Il est difficile de travailler correctement sur un chat agité. L'anesthésie est parfois indispensable. Il s'agit, dans ce cas, d'une très faible dose mais vous devrez laisser votre chat se réveiller tranquillement chez le vétérinaire.
S'il existe un hématome, ce n'est pas toujours de la faute du vétérinaire ! Certains chats ont des veines qui éclatent très facilement et une boule de sang se forme alors sous la peau. Il faut masser la patte et tout rentre dans l'ordre en quelques jours..

L'examen du sang.
Le sang est déposé dans un tube dont la couleur dépend de l'examen que l'on souhaite faire. Certains vétérinaires sont équipés de mini-analyseurs qui leur permettront de vous donner les résultats presque immédiatement, d'autres envoient les prélèvements dans des laboratoires spécialisés.
Le plus simple est l'analyse hématologique, c'est-à-dire le dosage des globules rouges et des globules blancs. La première analyse permettra de savoir si le chat est anémié ,les globules rouges diminuent dans ce cas. La seconde décèle un éventuelle infection. Les globules blancs augmentent.
Les globules rouges ou hématies varient entre 6 à 8 millions et les globules blancs ou leucocytes sont au nombre de 12.OOO. D'autres troubles de la synthèse des cellules sanguines peuvent être décelés.
Les analyses biochimiques permettent de tester un organe. Le dosage de l'urée évalue le fonctionnement des reins, celui de l'amylase sonde le pancréas...
Les tests Felv ou FIV peuvent être réalisés sur du sang.
Des explorations hormonales peuvent aussi être réalisées.

 

 

 

encyclo