Le chat destructeur

 




Qui n'a pas eu, un jour, un fauteuil ou un canapé réduit à l'état d'une triste ruine. Attention: les griffes de minet ne sont pas loin.

Les griffades sont un marquage du territoire visuel. C'est pour cela que le chat choisi un élément de la maison gros et visible : les rideaux ou le bout du canapé. Cela a pour but de montrer aux intrus les limites de sa maison. De plus, il existe des glandes sous les coussinets qui augmentent le marquage par sécrétion d'un produit à odeur spécifique au chat.
Les chats choisissent en général des surfaces verticales et s'y attaquent jusqu'à destruction complète. Ce comportement est normal dans la nature mais il prend parfois des proportions énormes à la maison.

que faire ?
Il ne faut pas pratiquer l'ablation des griffes, cela est une véritable amputation, la dernière phalange est retirée. Cette pratique est courante aux Etats-Unis mais est interdite dans d'autres pays. Vous pouvez couper les griffes tous les mois.
Vous pouvez placer un griffoir juste à côté de l'endroit concerné. N'hésitez pas à mettre les pattes du chat sur le griffoir.
Le problème est que les griffoirs sont souvent laids ou font tant de poussière que les maîtres les accrochent derrière une porte afin que personne ne le voit. Le chat non plus!
Le griffoir doit être gros et très visible . Une fois le chat rééduqué, vous pourrez déplacer régulièrement l'objet vers un endroit moins exposé.
Il existe désormais des griffoirs en paille en forme de poissons.
Le chat a un grand registre de postures et de mimiques faciales. Vous avez tous vu un chat faire le gros dos, "cracher" ,les oreilles en arrière : il n'est pas content.
Les mouvements de la queue sont très importants. Les chattes en chaleur la portent relevée, les chats prêts à l'attaquent la baissent et la hérissent.
La dilatation de la pupille est un indicateur très précis de l'humeur de l'animal. La pupille dilatée, dite en mydriase n'est pas bon signe!
Les mouvements des oreilles indiquent les intentions du chat.
Couchées, elles sont un signe de soumission, dressées, l'approche est amicale, pointées en avant, le chat est près à attaquer. Les comportements agressifs, s'ils se répètent fréquemment sans raison sont à corriger mais il faut savoir qu'ils sont souvent dérivés d'un comportement de chasseur. Il se concrétise, à l'état domestique, dans le jeu. Les chats qui attrapent les doigts qui bougent, qui vous attendent au coin d'une porte et vous attrapent avec la patte reproduisent des comportements de chasseur. C'est pour cela que cet animal adorent les jouets qui bougent contrairement aux chiens qui aiment qu'on lance un jouet .

 

 

 

encyclo