Mâle ou femelle ?

 




Le mâle urine, la femelle est plus câline...Mais à quoi sont dues ces particularités.

Les différences.
Il existe des différences au niveau des organes sexuels visibles dès la naissance. Mais cette différence se prolonge par les caractères sexuels secondaires.
Les caractères sexuels primaires sont les organes génitaux. La distinction est donc évidente.
A la puberté (de 6 à 8 mois chez les chats), les caractères sexuels se modifient et apparaissent réellement les différences physiques et comportementales entre le mâle et la femelle.
Les caractères sexuels secondaires sont représentés par les aspects morphologiques. Les bas-joues sont plus développées chez le mâle, le train antérieur également. La tête de la femelle est plus fine.
Dans votre appartement ou votre maison, le chat n'a pas à défendre son territoire, sa nourriture, ses femelles. Le comportement d'un mâle ou d'une femelle diffère essentiellement dans son rapport avec les autres chats.
Mais les différences entre la physiologie du mâle et de la femelle auront des conséquences pour le maître : chaleur, portée, agressivité.
Il faudra pour choisir savoir quelles sont pour vous les priorités dans les désagréments éventuels.
Le premier aspect à considérer est celui du cycle sexuel.

De deux à quatre périodes.
Chez la femelle, les premières chaleurs apparaissent entre 7 et 12 mois. Elles surviennent souvent au printemps vers le 7ème mois.
La chatte a une ovulation provoquée. Seule la saillie déclenche l'ovulation. La chatte est une femelle à cycle continu mais par chance, elle présente une coupure dans nos régions. Elle se calme entre septembre et janvier.
Il existe en général deux à quatre périodes de chaleurs dans l'année durant chacune de huit à quinze jours. Elles sont plus longues et plus fréquentes chez les siamoises.
Les écoulements au niveau de la vulve ne sont pas visibles car la chatte se nettoie sans cesse mais son comportement se modifie. Elle miaule souvent et se balade la queue dressée. Elle se frotte contre les meubles.
La sexualité des chattes est très différente d'un animal à l'autre car il existe de grandes variations dues à la race mais aussi à l'environnement de la chatte.
Les chaleurs reviennent une à deux semaines après la mise-bas même si la chatte allaite car la lactation n'empêche pas le cycle.

Les chaleurs des chattes sont parfois très éprouvantes pour les maîtres. Les nuits sont bruyantes et l'idée de l'opérer pointe rapidement.
Donc, une certitude est à prendre en compte : si vous optez pour une femelle, il faudra procéder à une ovariectomie (ablation des ovaires) à partir de 7-8 mois. Il faut savoir que le prix de l'intervention est supérieur (plus du double) à la castration du mâle.

Le mâle va considérer que vous êtes désormais chez lui et non le contraire. Au cas où vous ne compreniez pas bien, il va insister sur la situation en urinant partout : sur vos pulls, sur les canapés...cela est le marquage du territoire. Là encore, la solution de la castration s'impose.

Mâle : parfois moins affectueux mais à tempérer selon la race
marque son territoire : urine, griffade
à faire castrer en appartement
risque de bagarre avec un autre chat

Femelle : plus affectueuse
chaleurs parfois très bruyantes
attention aux portées fréquentes

 

 

 

encyclo